De nombreux travaux épidémiologiques ont montré un recul de l’incidence des démences1-3, soulignant l’importance d’en identifier les causes pour élaborer une stratégie de prévention primaire de la démence et de la maladie d’Alzheimer (MA).

Deux publications récentes promeuvent une approche dynamique tout au long d’une vie. La prévention est importante à tous les âges, mais doit cibler des facteurs différents.

La première4 est une revue systématique associée à une méta-analyse sur les moyens de prévention de la MA, effectuant la synthèse des études observationnelles et des essais cliniques randomisés. La seconde5 est le fruit des travaux de la commission du Lancet mettant à jour le rapport de 2017 6 sur les facteurs de risque modifiables de démence.5 Des recommandations pour le bien-être des malades souffrant de démence et de leurs aidants ont été également élaborées.

Deux cent quarante-trois études observationnelles et 153 essais randomisés ont été analysés par le premier travail. Parmi les 134 facteurs de risque identifiés, 43 restaient significativement associés à la MA après méta-analyse, dont 34 permettraient de réduire le risque de MA d’au-moins 25%. En combinant les études observationnelles et les essais randomisés, les auteurs ont finalement proposé 21 axes d’actions, dont 11 avec un haut niveau de preuve, et 10 avec un niveau de preuve B (Figure 1). Environ deux tiers ciblent les facteurs de risque vasculaire et le style de vie.

La commission du Lancet quant à elle propose 12 facteurs de risque modifiables ciblant le style de vie. Ces 12 facteurs seraient responsables de 40% de cas de démence (Figure 2). Trois nouveaux facteurs ont rejoint les 9 déjà présents dans le rapport de 2017 : la consommation excessive d’alcool, les traumatismes crâniens et la pollution d’air.

Plusieurs facteurs de risque sont communs aux deux publications, même si le premier cible les facteurs de risque de MA, et le second de démence. Il s’agit de l’éducation en début de vie, des traumatismes crâniens, de l’hypertension artérielle en milieu de vie, de la dépression, de l’obésité et du diabète. Le message clef est qu’il n’est jamais ni trop tôt ni trop tard pour la prévention primaire de la MA et de la démence. Il s’agit d’une démarche individuelle et sociétale, qu’il sera important d’inscrire dans une perspective globale et équitable

Représentation des différents facteurs de risque et facteurs protecteurs de maladie d’Alzheimer
Figure 1 Représentation des différents facteurs de risque et facteurs protecteurs de maladie d’Alzheimer en fonction du moment dans une vie. Les ronds verts représentent les items à haut niveau de preuve, et les ronds oranges les items au niveau de preuve moindre (d’après 4).
Représentation des différents facteurs de risque modifiables de démence en fonction du moment dans une vie

Figure 2
Représentation des différents facteurs de risque modifiables de démence en fonction du moment dans une vie (d’après 5).

Références

  1. Qiu C, von Strauss E, Bäckman L, Winblad B, Fratiglioni L. Twenty-year changes in dementia occurrence suggest decreasing incidence in central Stockholm, Sweden. Neurology [Internet]. 2013 May 14;80(20):1888–94. Available from: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23596063

  2. Satizabal CL, Beiser AS, Chouraki V, Chêne G, Dufouil C, Seshadri S. Incidence of Dementia over Three Decades in the Framingham Heart Study. N Engl J Med [Internet]. 2016 Feb;374(6):523–32. Available from: http://www.nejm.org/doi/10.1056/NEJMoa1504327

  3. Wu Y-T, Beiser AS, Breteler MMB, Fratiglioni L, Helmer C, Hendrie HC, et al. The changing prevalence and incidence of dementia over time – current evidence. Nat Rev Neurol [Internet]. 2017 Jun;13(6):327–39. Available from: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28497805

  4. Yu JT, Xu W, Tan CC, Andrieu S, Suckling J, Evangelou E, et al. Evidence-based prevention of Alzheimer’s disease: Systematic review and meta-analysis of 243 observational prospective studies and 153 randomised controlled trials. J Neurol Neurosurg Psychiatry. 2020;1–9.

  5. Livingston G, Huntley J, Sommerlad A, Ames D, Ballard C, Banerjee S, et al. Dementia prevention, intervention, and care: 2020 report of the Lancet Commission. Lancet. 2020;396(10248):413–46.

  6. Livingston G, Sommerlad A, Orgeta V, Costafreda SG, Huntley J, Ames D, et al. Dementia prevention, intervention, and care. Lancet (London, England) [Internet]. 2017 Dec 16;390(10113):2673–734. Available from: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28735855
Photo de Yaohua CHEN

Yaohua CHEN, neurogériatre au CHRU de Lille

Le Dr Yaohua Chen est actuellement chercheuse, research fellow for Equity à Global Brain Health Institute à Trinity College Dublin.

Crédits photo : Linkedin (photo de Yaohua Chen).

Rejoindre la FCM,
c’est facile

Adhérer à la FCM et bénéficiez de ressources uniques, de conseils de professionnels

Rejoindre la FCM

Illustration représentant des personas au-dessus de l'acronyme FCM

Vous êtes responsable d’un centre mémoire ?

Participer au recensement 2019 fera figurer votre centre mémoire dans notre cartographie des centres mémoire
et inscrira vos collègues dans notre liste de diffusion.

Rejoindre la FCM

Illustration représentant une carte de France remplie de points reliés entre eux par des lignes

Des questions ?

Contactez-nous !